icone
Carnet de vaccination électronique
Pilote : URPS Médecins Auvergne Rhône-Alpes
Présentation

Projet à l’initiative et porté par l’URPS Médecins Auvergne Rhône-Alpes, en collaboration avec les URPS Infirmiers, Pharmaciens et Sages-femmes d’Auvergne Rhône-Alpes.

 

Le carnet de vaccination électronique a vocation à :

  • Remplacer le carnet papier sur l’ensemble du territoire d’expérimentation de PASCALINE ;
  • Permettre un suivi précis de l’état vaccinal de l’individu selon son âge, son sexe, son état de santé, son entourage, ses conditions de vie ou de travail ;
  • Optimiser la couverture vaccinale : diminuer les risques de sur – ou de sous – vaccination ;
  • Permettre le respect des bonnes pratiques vaccinales et calculer les rattrapages vaccinaux ;
  • Conserver l’historique vaccinal des usagers tout au long de leur vie ;
  • Alerter les usagers sur les vaccins à réaliser (nouveaux vaccins ou rappels vaccinaux) ;
  • Unifier les données recueillies dans des contextes différents (médecine libérale, pharmacie d’officine, centre de vaccination, hôpital) ;
  • Analyser en « temps réel » la couverture vaccinale et les données de pharmacovigilance ;
  • Rendre accessibles les informations vaccinales aux patients ainsi qu’à tous les professionnels de santé.
Bénéfices aux usagers
  • Recommandation vaccinale et schéma vaccinal personnalisé
  • Connaissance de sa couverture vaccinale : le patient devient alors « acteur de sa santé »
  • Responsabilisation des usagers
  • Rappel des échéances vaccinales par voie électronique ou SMS
Bénéfices aux professionnels
  • Connaissance de la couverture vaccinale de leur patientèle
  • Prévision des besoins (dotation en vaccins des structures de santé, anticipation des ruptures de stock…)
  • Pharmacovigilance (suivi des effets indésirables en temps réel)
L'expérimentation du carnet de vaccination électronique

A partir de la solution standard éditée par Syadem, cette expérimentation vise à :

  • Enrichir l’outil à partir des retours de terrain des professionnels de santé ;
  • Identifier les freins et les leviers à la pérennisation de l’outil et à sa généralisation sur le territoire national après mars 2017.

 

Les travaux d’enrichissement de fonctionnalités ont débuté dès janvier 2015 et donneront lieu à une première version prototype courant avril 2016. Cette nouvelle version embarque les fonctionnalités suivantes :

  • L’authentification des professionnels de santé au carnet de vaccination électronique via le portail du GCS SISRA ;
  • L’identification des patients via leur IPPR (Identifiant Patient Partagé Régional) et l’import des données administratives contenues dans le STIC (Serveur Télématique d’Identités Communautaire) du patient au sein du carnet de vaccination électronique.
Appel à participation des professionnels libéraux

Envie de rejoindre le projet ?

L’URPS Médecins Auvergne Rhône-Alpes recherche des professionnels de santé (médecins généralistes, pédiatres, pharmaciens, infirmiers, sages-femmes) à même de tester, sur le terrain, ce nouveau carnet de vaccination.
Si vous êtes intéressé(e), et si vous faites partie du territoire proposé à l’expérimentation, vous pouvez vous inscrire dès maintenant ou demander des informations complémentaires par mail à : cvewp5@urps-med-ra.fr

Actualités
+
Reportage sur le Carnet de Vaccination Electronique : deux minutes pour convaincre !
Un reportage réalisé par France 3 Auvergne-Rhône-Alpes sur le Carnet de Vaccination Electronique a été diffusé...
Enquête sur le dispositif ATIM : un bilan très positif !
L’enquête menée par l’URPS Médecins libéraux Auvergne-Rhône-Alpes, auprès des professionnels de santé, sur l’accompagnement proposé par...
Participation remarquée au 11e Congrès de médecine générale
Tout au long du 11e Congrès de médecine générale, qui s’est tenu du 30 mars au...
Comment accéder aux services ?
Pour accéder à l’outil, rendez-vous sur le portail PS SISRA (www.sante-ra.fr) ou sur l’application MonSisra sur poste fixe ou mobile.
Pour plus d’informations, consulter la procédure d’inscription (voir l’espace « Documents » ci-dessus).
Partenaires