icone
Objets connectés
Pilote : URPS Médecins Auvergne Rhône-Alpes
Présentation

Projet à l’initiative et porté par l’URPS Médecins Auvergne Rhône-Alpes, en collaboration avec les URPS Infirmiers, Kinés et Pharmaciens d’Auvergne Rhône-Alpes.

Le projet « Objets Connectés », encore appelé « Quantified Self », intervient dans un contexte de réflexion générale mené par de nombreux acteurs sur les liens entre le numérique et la santé et les différentes voies de leurs interactions possibles. Les objets connectés occupent une place importante au sein de ces réflexions.

Bénéfices aux usagers
  • Evaluer les conditions d’acceptabilité de ces outils connectés par les usagers, dans la relation de soins.
  • Appréhender les effets de ces outils sur la relation patient – professionnel de santé, dans une démarche participative de l’usager par la surveillance de ses paramètres de santé, d’information et d’éducation thérapeutique.
Bénéfices aux professionnels

Permettre aux professionnels de santé d’introduire dans leur pratique de nouvelles modalités d’exercice en recourant aux outils connectés dans le contexte du phénomène du « Quantified Self » et d’en évaluer l’impact dans le sens d’une efficacité thérapeutique ou de prévention.

L'expérimentation des objets connectés

Le service est ouvert auprès des patients depuis début octobre 2016 avec le déploiement des premiers objets connectés. Ce service sera expérimenté sur une partie du territoire rhônalpin jusqu’en mars 2017.

Cette expérimentation est co-construite avec les professionnels de santé des différentes URPS et a pour ambition de :

  • Favoriser l’usage des objets connectés dans les pratiques professionnelles ;
  • Identifier l’organisation optimale nécessaire au bon usage des objets connectés ;
  • Evaluer, au cours d’une étude dédiée, les modifications de pratiques induites par l’usage des objets connectés ;
  • Analyser les freins et les leviers de la diffusion de ces objets dans la relation professionnels de santé-patient.

Elle est menée sur la base de deux cas de prise en charge :

  • Les patients atteints d’insuffisance cardiaque ;
  • Les patients inscrits dans une démarche préventive non centrée sur des soins spécifique.

Trois types d’objets sont retenus pour l’expérimentation: les balances, les tensiomètres, les traceurs d’activité.

L’expérimentation a pour objectif d’évaluer les usages de dispositifs innovants dans les pratiques des professionnels de santé selon les critères suivants :

  • Aide au diagnostic et au suivi des patients ;
  • Coordination des soins entre Médecins libéraux et Professionnels de santé ;
  • Education thérapeutique du patient et le suivi du traitement.

Elle sera enrichie à partir des retours de terrain des professionnels de santé et permettra d’identifier les freins et les leviers nécessaires à la pérennisation du dispositif et à sa généralisation sur le territoire national après mars 2017.

Appel à participation des professionnels libéraux

Le dispositif vous intéresse et vous souhaitez intégrer le projet ?

L’URPS Médecins Auvergne Rhône-Alpes recherche des professionnels de santé de toute spécialité à même de tester, sur le terrain, ce nouveau dispositif.
Si vous êtes intéressé(e), et si vous faites partie du territoire proposé à l’expérimentation et/ou si vos patients résident sur le territoire, vous pouvez vous inscrire dès maintenant ou demander des informations complémentaires par mail à : qswp4@urps-med-ra.fr

Actualités
+
Comité scientifique des « objets connectés » : une journée pour « challenger » l’étude
Organisée par l’URPS Médecins Libéraux Auvergne-Rhône Alpes, représentée par son Secrétaire général Vincent REBEILLE-BORGELLA, une...
Enquête sur le dispositif ATIM : un bilan très positif !
L’enquête menée par l’URPS Médecins libéraux Auvergne-Rhône-Alpes, auprès des professionnels de santé, sur l’accompagnement proposé par...
Participation remarquée au 11e Congrès de médecine générale
Tout au long du 11e Congrès de médecine générale, qui s’est tenu du 30 mars au...
Comment accéder aux services ?
Pour accéder à l’outil, rendez-vous sur le portail PS SISRA (www.sante-ra.fr) ou sur l’application MonSisra sur poste fixe ou mobile.
Pour plus d’informations, consulter la procédure d’inscription (voir l’espace « Documents » ci-dessus).
Partenaires